Béton, acier, tilleul

Mes sculptures se distinguent par une figuration aux frontières de l’abstraction.

Elles sont en lien avec le corps humain, sa nature propre et la notion de paysage.

 

Des lignes courbes et sinueuses exécutées à la taille directe, se juxtaposent à l’idée de paysage modulé par le temps. Je travaille la pierre et le bois, comme vecteur entre nature et humanité. Ceux-ci viennent renforcir les liens qu’entretiennent l’homme avec son environnement.

 

Mon intention première vise à communiquer avec l’autre, par une représentation formelle d’états d’esprits intimistes et universels. Aux allures introspectives, mes sculptures s’offrent en un discours poétique sur la vivacité de l’être et ses failles inhérentes.

 

En résumé je cherche à établir une résonnance entre corps et esprit, entre nature et culture, pour les transposer en paysage mental.

Se prendre en main 2014 - Béton, acier, tilleul

Photo : Andrée Bélanger